Publié par Laisser un commentaire

L’or et l’argent, difficile début de semaine sur le marché Asiatique.

Ce n’était pas le meilleur début de semaine pour les métaux précieux le premier jour de négociation cette semaine. L’or a baissé de 0,25%, tandis que l’argent a baissé de près de 2%. L’argent a sorti un niveau de support intra journalier clé à 24,32 $ et semble destiné à des niveaux inférieurs. Le prochain niveau de support pourrait se situer au plus bas de la vague précédente de 23,55 $ l’once. L’or est de retour sous le niveau de 1900 $ et pourrait trouver un soulagement à 1882,20 $ l’once, mais le creux de la vague principale se situe à 1847,90 $.

Nous sommes toujours haussiers sur le moyen terme et long terme.

Publié par Laisser un commentaire

Le prix de l’or se maintient au-dessus de 1900 $

Le marché de l’or se maintient à des gains modestes alors que les prix s’échangent au-dessus de 1 900 dollars alors que plus de consommateurs américains ont fait leurs achats le mois dernier.

Les ventes au détail aux États-Unis ont augmenté de 1,9% .

Septembre, après une augmentation révisée à la baisse de 0,5% en août, selon les dernières données du département américain du Commerce, publiées jeudi. Les données étaient plus solides que prévu car les économistes s’attendaient à voir une augmentation de 0,7%.

Nous voyons une consolidation des cours, avant un redémarrage vers le haut pour l’or et certainement pour l’argent.

Publié par Laisser un commentaire

La bulle du marché boursier américain va croître, mais elle éclatera

La bulle du marché boursier américain va croître, mais elle éclatera…

La bulle augmente, et profitera à l’or et l’argent dans les deux prochaines années.

Les marchés boursiers américains ont connu une forte liquidation lundi et, bien que la volatilité restera élevée, un économiste a déclaré que la bulle pouvait continuer à croître alors que la Réserve fédérale continuait d’injecter des liquidités sur les marchés financiers.

Alors que l’or continuera à jouer un rôle important dans les portefeuilles des investisseurs, David Rosenberg, économiste en chef chez Rosenberg Research, a déclaré dans une récente interview accordée à Kitco News qu’il continuerait à concurrencer les marchés boursiers qui, selon lui, pourraient pousser plus haut au cours des deux prochaines années.

Vidéo : https://stream2.kitco.com/20_09_21_Rosenberg_liferay.mp4

Publié par Laisser un commentaire

Le prix de l’or grimpe alors que Lagarde de la BCE évite de parler d’euro et de nouvelles mesures de relance

Un dollar américain plus faible suite aux commentaires optimistes de la Banque centrale européenne contribue à faire grimper les prix de l’or jeudi.

Les prix de l’or se négocient près des plus hauts de la session alors que le dollar américain chute brusquement d’un plus haut d’un mois après que la présidente de la BCE, Christine Lagarde, ait renoncé à faire des commentaires sur le récent rallye de l’euro contre le dollar américain.

Les contrats à terme sur l’or de décembre se sont négociés pour la dernière fois à 1 972,20 $ l’once, en hausse de 0,88% sur la journée.

Mme Lagarde a également noté que la politique accommodante de la banque centrale fonctionnait et ne signalait aucune augmentation des mesures de relance.

Publié par Laisser un commentaire

La Banque centrale européenne (BCE) conserve toutes ses options pour soutenir la reprise…

(Reuters) – La Banque centrale européenne (BCE) conserve toutes ses options pour soutenir la reprise de l’économie et elle est prête à en faire davantage si nécessaire, a déclaré vendredi François Villeroy de Galhau, membre du conseil des gouverneurs de la BCE.

Le gouverneur de la Banque de France, qui s’exprimait lors d’une conférence financière à Berlin, a ajouté que l’évolution des taux de change importait pour le pilotage de la politique monétaire.

Alors que l’inflation de la zone euro reste très inférieure à l’objectif de hausse des prix de la BCE, François Villeroy a déclaré que la BCE poursuivrait sa politique accommodante si nécessaire.

“Nous gardons toutes les options ouvertes et nous serons prêts à en faire plus si nécessaire”, a-t-il dit.

(Leigh Thomas, version française Jean-Stéphane Brosse) ((Rédaction de Paris +33 1 49 49 50 00;))

Lien de Reuters

Publié par Laisser un commentaire

L’or et l’argent, la volatilité des marchés induite par la Fed.

L’or et l’argent, la volatilité des marchés induite par la Fed.

Le sentiment est à nouveau en train de changer sur le marché de l’or et après deux semaines de consolidation, les analystes et les investisseurs parlent à nouveau du niveau de 2 000 $ l’once.

Si vous vous demandez ce qui se cache derrière ce nouvel optimisme et cette nouvelle dynamique, ne cherchez pas plus loin que l’annonce par la Réserve fédérale d’un changement majeur dans sa politique monétaire à long terme. Dans son discours très attendu au symposium annuel de Jackson Hole, le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, a essentiellement déclaré que la banque centrale allait sacrifier l’inflation et se concentrer sur la reconstruction du marché du travail.

Le marché de l’or a pris les commentaires de Powell pour signifier que la Réserve fédérale allait laisser l’inflation monter en flèche, ce qui poussera le rendement obligataire réel, qui tient compte de l’inflation, plus profondément en territoire négatif. C’est l’environnement parfait pour le marché de l’or.

Comme vous pouvez vous y attendre, les investisseurs en or ont entendu ces mots et en une heure, le prix du métal précieux a chuté de 72 $.

Et cela nous amène à aujourd’hui, où l’or a récupéré ses pertes et se dirige vers le week-end avec un gain de près de 2% vendredi.

De nombreux analystes ont déclaré qu’ils examinaient les derniers messages de la Réserve fédérale et se concentraient plutôt sur l’environnement économique actuel.

Les économies mondiale et américaine continuent de ressentir les effets de la pandémie du COVID-19.

La réalité est qu’avec des millions de chômeurs, les taux d’intérêt américains resteront bas dans un avenir prévisible et, à un moment donné, la Réserve fédérale ajoutera des liquidités au système avec encore une planche à billets…

De nombreux analystes avec lesquels l’équipe de Kitco News s’est entretenue ont déclaré qu’il était impossible de trouver un meilleur environnement pour l’or.

Source : Kitco.com

Publié par Laisser un commentaire

Le prix ​​de l’or teste le niveau clé avant de remonter vers 2700 $, selon Crédit Suisse

Le rallye de l’or prend une pause avec les acheteurs et les vendeurs qui jouent au jeu de la gamme alors que l’or rebondit entre 1 920 $ et 2 000 $ l’once au cours des deux dernières semaines. À l’avenir, les nouveaux sommets historiques sont peu probables jusqu’à ce que l’or teste ce niveau à la baisse, a déclaré le Crédit Suisse dans son dernier rapport.

L’or poursuit sa consolidation attendue après le passage à notre objectif de base de 2075/80 $. Bien que nous continuions de voir la tendance de base à long terme à la hausse, renforcée par la baisse des rendements réels américains et une baisse du dollar américain, nous pensons qu’il est possible qu’une phase de consolidation plus longue se déroule en premier, ont écrit mercredi les stratèges du Crédit Suisse.

Après cette phase, nous recherchons un éventuel mouvement au-dessus de 2 075 $ avec une résistance à 2 175 $, puis 2 300 $. Alors que nous chercherions une nouvelle consolidation à ce dernier niveau, une cassure directe peut voir une résistance potentielle à la tendance à 2 417 $, avec une marge de 2 700 $ sur le long terme.

Les Acheteurs sont à nouveau sur le marché, et attendent la réunion aux USA, ils s’attendent encore et toujours à un assouplissement monétaire…

La machine à billets fonctionne à plein régime.

Publié par Laisser un commentaire

Or et argent, la correction continue

Or et argent, la correction continue et c’est normal…

Bien que la récente baisse des prix de l’or et de l’argent semble ralentir, il est évident à partir de l’action des prix d’aujourd’hui que le potentiel de baisse des deux actifs existe toujours.

Après des hausses, il y a toujours une consolidation, le marché est toujours dans une crainte de récession économique profonde et cela ce confirme en regardant autour de soi, faillites en cascades et la machine à billets fonctionne à plein régime.

La population se réfugie dans des actifs solides comme l’or et l’argent physique.

Il n’est pas trop tard de prendre position dans les métaux précieux.

Graphique de l’argent, support important pour la continuité à la hausse…

 

Publié par Laisser un commentaire

Après le prix de l’or de 2 000 $, les 4 000 $ viennent ensuite ?

Les conditions fiscales et monétaires n’ont jamais été aussi solides pour les prix de l’or, et alors que le métal jaune a déjà battu des records cette semaine en atteignant 2000 $ l’once, appel pour les 4000 $ l’once est lancé…

Des corrections de prix peuvent survenir en cours de route, mais les investisseurs en or devraient acheter à la baisse.

Sur le plan économique, on s’attend à une hausse de l’inflation, mais les taux à rester bas, créant un environnement de taux réel négatif.

Les commentaires interviennent alors que l’or a dépassé le très attendu 2000 $ l’once la semaine dernière. L’or au comptant s’est échangé pour la dernière fois à 2029,70 $ l’once mercredi.

Cependant, la vitesse de l’argent, une mesure de la fréquence des transactions avec les consommateurs et qui est utilisée comme indicateur de la santé économique, a diminué, ce qui suggère que les gens ne dépensent pas d’argent.

L’or et l’argent sont toujours des à la hausses pour le long terme.

Publié par Laisser un commentaire

L’or se dirige vers le plus gros gain mensuel.

L’or se dirige vers le plus gros gain mensuel.

L’argent et l’or sur la bonne voie pour la plus grande hausse mensuelle enregistrée.

31 juillet (source Reuters) – L’or a augmenté vendredi et s’est dirigé vers son plus grand gain mensuel en 8 1/2 ans, alors que l’impact de l’aggravation de la pandémie de coronavirus sur l’économie américaine a martelé le dollar, incitant les investisseurs à se réfugier dans les lingots.

L’or au comptant a augmenté de 0,8% à 1 975,30 $ l’once à 9 h 27 GMT, tandis que les contrats à terme sur l’or américain ont augmenté de 1,5% à 1 970,70 $.

Les prix ont atteint un record de 1980,57 $ mardi et ont augmenté de près de 11% jusqu’à présent ce mois-ci, leur plus grand gain mensuel en pourcentage depuis janvier 2012.

L’Argent sort également vers des pics, après une petite consolidation, il devrait reprendre la route vers des sommets jamais égalés.